Accueil / Blog / Palmier : plantation & entretien
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
Végétaux

Palmier : plantation & entretien

Le 2 octobre 2022
Par Pépinière Gaudissart

Évoquant irrésistiblement les vacances et le soleil, les palmiers sont incontournables dans les jardins méditerranéens. Suivez nos conseils pour tout savoir sur la plantation et l’entretien des palmiers.

#1 – À quel endroit installer les palmiers ?

Les palmiers apprécient les situations abritées des vents froids d’hiver susceptibles d’abîmer leur feuillage. Leur pousse est favorisée par une exposition au soleil ou à la mi-ombre.

Adaptés à tous les sols, les palmiers ont tout de même une préférence pour les sols bien drainés, sans humidité stagnante l’hiver.

Graine de génie :
Certains palmiers tolèrent les sols calcaires et secs mais cela ralentit leur croissance.

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

#2 – LA PLANTATION EN PLEINE TERRE

Pour une plantation en pleine terre, veillez tout d’abord à ce que le palmier soit situé dans un endroit abrité des vents dominants.

Ensuite, sur 50 cm de large et 60 cm de profondeur, préparez un trou pour bien ameublir la terre et retirez les racines des herbes indésirables.

Mélangez la terre extraite avec du terreau enrichi et 2 pelles de fumure organique. Arrosez copieusement le palmier avant la plantation. Une fois le palmier planté, replacez la terre dans le trou. 

Arrosez directement après plantation et étalez un paillage végétal ou minéral afin de protéger le sol tout en gardant la bonne dose l’humidité.

Graine de génie :
Ajoutez quelques cailloux et un peu de gravier au fond du trou pour assurer un bon drainage.

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

#3 – L’ENTRETIEN ET LA PROTECTION

Bien que les palmiers ne demandent pas beaucoup d’entretien, les jeunes plantations en pleine terre nécessitent des arrosages réguliers, sans excès en période de sécheresse, notamment les 3 premières années.

Nous vous conseillons de protéger les jeunes plantations en hiver, lorsque des gelées sont annoncées, en paillant le sol avec des feuilles mortes ou avec de la paille broyée maintenue par des branches.

Graine de génie :
Fournissez-leur un ou deux apports de compost ou d’engrais organique durant la période de croissance, au printemps et en début d’été.

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn