Accueil / Blog / Installer un nichoir à oiseaux
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
Végétaux

Installer un nichoir à oiseaux

Le 18 septembre 2021
Par Pépinière Gaudissart

Vous souhaitez bichonner les oiseaux qui peuplent votre jardin ? 

Les Pépinières Gaudissart vous livrent les meilleurs conseils pour accueillir nos amis à plumes en toute sérénité !

#1 – CHOISIR LE BON TYPE DE NICHOIR

Installer un nichoir dans le jardin ou sur le balcon permet aux oiseaux de construire leur nid à l’abri des prédateurs et d’élever sereinement leur progéniture.

Offrant un trou circulaire et un toît à une ou deux pentes, le nichoir fermé donne des allures d’une charmante cabane à oiseaux. Choisissez-le ou construisez-le en bois (sapin, cèdre ou chêne).

Si vous souhaitez offrir une installation de palace pour vos hôtes à plumes, adoptez le nichoir balcon, qui prévoit une avancée pour le trou d’envol. Ainis, les oiseaux bénéficient d’un couloir d’accès à leur nid qui les protège du froid, de la pluie mais aussi des prédateurs.

Graine de génie :
Vous pouvez construire ou acheter un nichoir dans les matières à la longévité remarquable telles que le rotin, ou le béton de bois (composé d’eau et de broyat de bois).

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

#2 – QUAND ET OÙ INSTALLER LE NICHOIR ?

C’est au printemps que les oiseaux viendront pondre dans la petite maison que vous leur aurez préparée. Néanmoins, il est recommandé d’installer votre nichoir dès la fin de l’automne car les oiseaux se mettent très tôt en quête de l’endroit idéal où ils viendront nicher. De plus, certains oiseaux utilisent les nichoirs en guise d’abri contre le froid alors n’hésitez pas à les mettre en place de façon précoce. 

Installez le nichoir dans un endroit peu fréquenté, sur un arbre, au sommet d’un poteau ou encore sur un mur. Placez-le au minimum à 1,50 ou 2 mètres du sol et veillez à ce qu’il soit hors de portée des chats et autres prédateurs. 

Graine de génie :
Privilégiez une orientation sud-est pour que le trou du nichoir soit mieux protégé des intempéries et des vents dominants et ne le laissez pas continuellement à l’ombre ou en plein soleil.

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

#3 – COMMENT INSTALLER UN NICHOIR ?

Assurez-vous de la qualité des fixations : chaîne métallique, cordon ou fil de fer, elles doivent être suffisamment solides pour résister à l’assaut parfois musclé d’une tourterelle ou d’un rougequeue.

Sur le balcon, optez pour un crochet solide ou accrochez directement le nichoir à la rambarde, le trou d’envol vers l’extérieur du balcon.

Pour installer un nichoir dans un arbre, préférez l’attacher à un tronc plutôt qu’à une branche et n’utilisez pas de clou directement sur le tronc pour ne pas risquer de blesser l’arbre. Clouez une planche à l’arrière du nichoir et attachez ensuite celle-ci à l’arbre avec du fil galvanisé ou une corde en nylon.

Graine de génie :
Dès que le nichoir est occupé, veillez à ne pas vous en approcher de trop près sous peine de faire fuir ses occupants qui pourraient abandonner leur couvée.

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn