Accueil / Blog / Bien s’occuper de votre poulailler en automne
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
Végétaux

Bien s’occuper de votre poulailler en automne

Le 21 mai 2024
Par Pépinière Gaudissart

L’automne est une saison passionnante pour les propriétaires de poulaillers, mais elle apporte aussi son lot de défis. Pour maintenir un poulailler heureux et en bonne santé pendant cette période, il est essentiel de prendre des mesures préventives. Voici comment vous pouvez préparer votre poulailler pour l’automne.

#1 – Nettoyage d’automne

La première étape pour préparer votre poulailler à l’automne est de le nettoyer en profondeur. Retirez la litière sale, les débris et les fientes accumulées pendant l’été. Assurez-vous que le sol et les perchoirs sont propres et désinfectez-les si nécessaire pour éviter la propagation de maladies.

Graine de génie : Mélangez du bicarbonate et du vinaigre blanc puis frottez les surfaces que vous souhaitez nettoyer.

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

#2 – Isolation et éclairage

Les nuits fraîches de l’automne peuvent être difficiles pour vos poules. Assurez-vous que le poulailler est bien isolé pour les protéger du froid. Colmatez les fissures et les trous dans les murs et le toit, et ajoutez éventuellement de la paille ou de la litière supplémentaire pour aider à maintenir la chaleur à l’intérieur.

À mesure que les jours raccourcissent, vos poules auront moins de lumière naturelle pour pondre des œufs. Considérez l’ajout de lumières artificielles dans le poulailler pour maintenir une durée d’éclairage constante. Cela encourage vos poules à continuer à pondre régulièrement.

Graine de génie : Une lumière trop intense agressera vos poules et les déshydratera, donc optez pour une lumière douce mais couvrante.

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

#3 – Nourriture et eau

Assurez-vous que vos poules reçoivent une alimentation équilibrée en automne. Les températures plus fraîches peuvent augmenter leur besoin en calories pour rester au chaud. Donnez-leur des aliments riches en protéines et en graisses, comme des graines de tournesol et des vers de farine, en plus de leur alimentation habituelle.

L’eau potable est naturellement essentielle tout au long de l’année, y compris en automne. Assurez-vous que l’eau dans le poulailler reste propre et non gelée.

Graine de génie : Si vous êtes du genre à entretenir votre jardin régulièrement en hiver, sachez que les mauvaises herbes que vous allez y arracher feront le bonheur de vos poules. Elles y picoreront d’elles-mêmes et y trouveront de bonnes protéines végétales. 

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn